Dovbyk: Milan, Real Madrid et Arsenal en compétition pour l’attaquant de Girona

Dovbyk (Instagram)

Dovbyk: Milan, Real Madrid et Arsenal en compétition pour l’attaquant de Girona

Dans les hautes sphères du football européen, un vent de changement se lève, une brise qui souffle avec intensité depuis les campagnes de la Liga espagnole, apportant avec elle un nom destiné à résonner dans les salles des grands clubs. Ce nom est Artem Dovbyk, l’étonnant buteur du Girona qui bouleverse le paysage footballistique avec des performances phénoménales. Milan, Real Madrid, Atletico Madrid, Arsenal, Tottenham et Chelsea, voici la liste des équipes illustres qui, à la recherche d’un nouveau numéro 9, se préparent à se disputer le joyau ukrainien lors de la prochaine session de marché estival.

Avec 14 buts et 6 passes décisives en seulement 20 matchs de championnat, comme le confirment les données de Transfermarkt, Dovbyk ne se contente pas de marquer, mais impose sa présence comme une marque de fabrique. L’attaquant, qui partage le sommet du classement des buteurs avec des talents tels que Bellingham, vise le titre de Pichichi avec une voracité pure. Sa dernière prouesse ? Un triplé contre Séville en moins de six minutes, une démonstration de force marquée du sceau de son redoutable pied gauche, celui qu’il préfère pour envoyer le ballon dans le dos des gardiens adverses.

Dovbyk est le coup de l’année dans le football européen

Son transfert en Catalogne pour seulement 7 millions d’euros s’est avéré être une affaire sans pareil, avec des rendements qui ont éclipsé toutes les autres dépenses du championnat. Pourtant, l’Ukraine aurait pu émerveiller les fans de la Serie A, avec la Salernitana, la Lazio, Bologne et surtout le Torino qui avaient montré un intérêt concret pour l’athlète. Le Torino, en particulier, après deux intenses sessions de cour, avait presque conclu l’accord, mais le destin a voulu que le chemin du géant de 189 cm prenne une direction différente.

Maintenant, à 26 ans, Dovbyk vit la saison de la consécration, de l’élévation au rang d’élite parmi les buteurs européens. C’est le moment idéal, car le marché recherche des attaquants fiables, et l’élan de Dovbyk semble répondre aux besoins des clubs les plus prestigieux. La guerre malheureuse entre la Russie et l’Ukraine a joué un rôle dans la dépréciation de son prix, mais Girona a su saisir l’occasion, le sécurisant avec un contrat jusqu’en 2028 et attend maintenant de réaliser une plus-value qui s’annonce substantielle.

Parmi les courtisans, on murmure de l’intérêt de l’Atletico Madrid et de Chelsea, avec les Londoniens attirés par la perspective de recréer la paire avec Mudryk déjà vue en équipe nationale. Le prix de départ ? Pas moins de 40 millions d’euros. Que Girona puisse ou non répéter l’exploit de Leicester, une chose est certaine : le nom d’Artem Dovbyk sera l’un des plus convoités dans le chaud été du marché du football. Un véritable totem dans le temple du but auquel chaque équipe souhaiterait rendre hommage.