Grèce-France: absence de la technologie de ligne de but, controverse et l’UEFA sous le feu des critiques

Grèce-France: absence de la technologie de ligne de but, controverse et l’UEFA sous le feu des critiques
Gréce-France

L’équipe française a peut-être été privée d’un but et de la victoire en Grèce (2-2) mardi en raison de l’absence de la technologie de ligne de but, non rendue obligatoire par l’UEFA. Dans le doute, l’arbitre allemand Daniel Siebert s’est abstenu. La France a peut-être été privée d’un but en fin de match en Grèce (2-2), mardi lors du dernier match de qualification pour l’Euro 2024. Le ballon a heurté les deux poteaux avant, donnant l’impression de rouler derrière la ligne de but après un centre dévié de Kingsley Coman (89e). En raison du manque d’une image suffisamment convaincante mais surtout de la technologie de ligne de but, l’arbitre a accordé le bénéfice du doute aux Grecs en ne validant pas le but.

La Technologie de Ligne de But : Non Obligatoire en Qualifications

Mais pourquoi le dispositif technologique de la goal-line n’a-t-il pas été utilisé pour cette rencontre ? « Cela coûte trop cher », estime Didier Deschamps, l’entraîneur des Bleus. Un argument soutenu également par Antoine Griezmann, qui a plaisanté surtout sur l’avarice de l’UEFA malgré ses ressources financières considérables. « DD » et son animal domestique renferment une partie de la vérité. La raison de l’absence du dispositif est simple : il n’est pas obligatoire pendant les qualifications, mais le sera lors de l’Euro en Allemagne l’été prochain (comme indiqué à l’article 38.05 du règlement de la compétition).

Grèce-France: Un Choix Économique de la Fédération Grecque?

Rien n’interdit cependant son utilisation lors d’un match de qualification si les deux équipes sont d’accord et si le terrain est équipé. « Si la fédération hôte d’un match de phase de qualification dispose d’un système TLB (goal line technology) certifié dans le stade et souhaite l’utiliser pour le match, elle doit obtenir le consentement de l’équipe visiteuse et l’approbation de l’UEFA par le biais de la procédure d’approbation officielle TLB communiquée par l’UEFA », explique l’article 38.06.

Grèce-France, Controverse et Critiques: L’UEFA Sous le Feu des Critiques

Pour cette rencontre, il semble que cela n’ait pas été le cas, même si l’Opap Arena, où s’est déroulé le match, est équipée pour cela. Elle accueille les matchs de l’AEK Athènes, engagée en Ligue Europa, une compétition où la technologie de ligne de but est obligatoire (article 36.05 du règlement de la compétition). Ne pas l’utiliser lors des qualifications pour l’Euro pourrait être une question économique pour la Fédération grecque. Cela aurait peut-être coûté aux Bleus la victoire, un parcours de qualification impeccable et la première place au classement FIFA.

Réactions de l’Équipe Française: Haine de la Défaite et Critiques envers l’UEFA

Kingsley Coman a marqué le troisième but pour les Français à Athènes, mais l’arbitre ne l’a pas vu, et l’absence de technologie de ligne de but a privé les Bleus de la victoire (2-2). Antoine Griezmann et Didier Deschamps s’en sont amèrement repentis, même si le résultat de la rencontre ne change rien au destin de l’équipe de Kylian Mbappé, déjà qualifiée pour l’Euro depuis longtemps.