Le nouveau capitaine: Shevchenko prépare son élection à la présidence de l’UAF

Le nouveau capitaine: Shevchenko prépare son élection à la présidence de l’UAF
Shevchenko

Dans l’univers tumultueux du football ukrainien, une nouvelle de taille est sur le point de bouleverser le paysage sportif national. Le héros du ballon rond, Andriy Shevchenko, dont le nom résonne encore dans les échos glorieux de son passé milanais, s’apprête à embrasser un rôle de capitaine, non pas sur le terrain, mais à la tête de la Fédération de football de l’Ukraine (UAF). Dans un contexte marqué par les cicatrices de la guerre qui sévit depuis fin février 2022, sa patrie s’apprête à confier son destin footballistique à un homme qui a déjà marqué l’histoire du sport.

Le suspense est inexistant quant à l’issue des présidentielles de la UAF prévues pour le 25 janvier : Shevchenko, unique candidat en lice, est destiné à prendre les rênes de l’organisation. Symbole d’un pays en lutte pour sa souveraineté, sa nomination semble n’être qu’une formalité tant son statut est emblématique. Son influence ne se limite pas aux terrains verts puisque, il y a quelques mois, il a reçu la confiance du président Volodymyr Zelensky en tant que conseiller indépendant.

L’épopée de Shevchenko en tant qu’entraîneur semble donc se mettre en parenthèse

Le Ballon d’Or 2004 a connu des hauts et des bas à la tête de différentes équipes, et sa dernière aventure sur un banc de touche s’est terminée chez les Rossoblù du Genoa. Son passage, bien que bref, de novembre 2021 à janvier 2022, marqué par une seule victoire et trois matchs nuls sur onze rencontres. Une expérience qui a été loin de refléter son génie de joueur, mais qui a néanmoins ajouté à son palmarès d’entraîneur.

L’Ukraine se prépare à entamer un nouveau chapitre de son histoire footballistique avec un guide qui porte en lui l’âme d’un nation tout entière. Un homme qui a connu les sommets de la gloire européenne en tant que joueur et qui désormais, se voit confier la lourde tâche de naviguer le navire de la fédération ukrainienne à travers une tempête bien éloignée des pelouses vertes – un conflit armé qui pèse lourd sur toute une nation.

La décision attendue, mais elle est loin d’être anodine. Andriy Shevchenko, le prodige du Milan AC devenu l’oracle du football ukrainien, s’apprête à endosser un rôle qui dépassera les enjeux du sport. Les fans, les joueurs et les citoyens retiennent leur souffle; en ces heures tendues, le football pourrait bien offrir un symbole d’unité et d’espoir, avec à sa tête un homme qui a déjà écrit une page indélébile de l’histoire de l’Ukraine. La confirmation officielle de cette nomination prévue pour demain, et nul doute que l’écho de cette annonce résonnera bien au-delà des stades, dans le cœur d’une nation assoiffée de victoires, tant sportives que pacifiques.