Mbappé doit comprendre: le Real Madrid offre une opportunité unique pour les droits d’image, rappelant le cas Beckham

Mbappé doit comprendre: le Real Madrid offre une opportunité unique pour les droits d’image, rappelant le cas Beckham
Mbappè (Instagram)

Dans l’univers impitoyable du football de haut niveau, où les chiffres et les talents semblent évoluer dans une danse incessante vers des sommets toujours plus élevés, une certaine figure se distingue par sa détermination à ne pas céder à l’ivresse du marché. Florentino Perez, le président emblématique du Real Madrid, est un homme qui sait ce qu’il veut et surtout, ce qu’il ne veut pas. Selon les affirmations récentes du journal ‘AS’, Perez n’aurait intention de faire des folies pour Mbappé.

Le Real Madrid, institution vénérée et respectée à travers le monde pour son histoire et ses succès, maintient une politique salariale disciplinée, dont le plafond est incarné par l’engagement financier pris envers Jude Bellingham, évalué à 12 millions d’euros par saison. Dans ce contexte, si Mbappé désire arborer la tunique blanche du club madrilène, il devra composer avec cette réalité économique.

L’international français, dont l’éclat et le talent ne sont plus à prouver, se retrouve face à un dilemme potentiel. Le Real Madrid lui offre une scène sans pareille, propice à amplifier ses gains commerciaux, mais cela implique un partage des revenus issus de ses droits à l’image. Ici, l’exemple de David Beckham résonne comme un écho lointain mais pertinent. L’ex-galactique, lorsqu’il portait les couleurs de Manchester United, empochait déjà une somme conséquente de 20 millions d’euros annuellement grâce à ses droits d’image. Toutefois, c’est au sein de la capitale espagnole que son image s’est monétisée à un niveau supérieur, lui permettant de doubler ses revenus pour atteindre les 40 millions d’euros, et ce, pour seulement la moitié de ses droits.

Perez n’aurait aucune intention de faire des folies pour Kylian Mbappé

Cette anecdote, loin d’être anodine, illustre parfaitement la stratégie commerciale du Real Madrid, qui se positionne non seulement comme un club de football, mais également comme une plateforme de valorisation des images de marque de ses joueurs. Dans cette optique, Mbappé devra comprendre que signer pour les Merengues pourrait lui ouvrir les portes d’un empire financier potentiellement plus vaste que ce que n’importe quel autre club pourrait lui offrir.

Le président Perez semble ainsi jouer sur deux tableaux: il met en avant l’attrait presque magnétique de la Maison Blanche pour les sponsors et les partenaires commerciaux, tout en conservant une rigueur salariale qui assure au club une stabilité économique. C’est un équilibre délicat à maintenir, mais qui a jusqu’ici porté ses fruits pour le club aux treize Coupes d’Europe.

Le temps nous dira si Mbappé, l’enfant prodige du football français, convaincu par cette proposition qui allie la grandeur sportive à un potentiel économique avantageux, le tout sous le soleil de Madrid. Ce qui est certain, c’est que l’issue de cette saga captivera les amateurs de football et les analystes économiques du monde entier. Le Real Madrid, avec Florentino Perez à sa tête, continue de tracer sa route, fidèle à sa philosophie : celle d’un club aussi brillant sur le terrain qu’habile dans les arcanes du business du football.