Osimhen désire rejoindre Chelsea, révèle John Obi Mikel au Web Summit Qatar

Osimhen désire rejoindre Chelsea, révèle John Obi Mikel au Web Summit Qatar
Osimhen (Instagram)

Au cœur du Web Summit de Doha, l’ancien milieu de terrain de Chelsea, John Obi Mikel, a laissé entrevoir un futur très précis pour son compatriote nigérian et actuel avant-centre de Naples, Victor Osimhen. Le sphinx du milieu de terrain, toujours aussi influent dans le monde du football, semble tracer la voie royale pour Osimhen, dont l’horizon semble désormais teinté d’un bleu londonien.

Dans l’arène du mercato, les indices ne trompent guère et Mikel semble détenir les cartes maîtresses. Sans détour, il a sous-entendu qu’un intérêt mutuel liant Osimhen au Chelsea FC est palpable, laissant présager d’une union footballistique tout à fait envisageable. Il insinue que le dynamisme de l’attaquant nigérian pourrait bien se fondre dans le riche héritage des légionnaires nigérians qui ont marqué l’histoire des Blues – noms illustres tels que Victor Moses et Celestine Babayaro étant les précédents porte-étendards.

Mais pourquoi un tel attrait pour la métropole londonienne ? Mikel est catégorique : Londres est une clé de voûte dans l’équation Osimhen-Chelsea. La ville, décrite comme fantastique par l’ex-international nigérian, se distingue nettement d’autres villes britanniques, telles que Liverpool, selon ses dires. Il est implicite que les charmes de Londres pourraient jouer un rôle déterminant dans la balance des décisions de l’avant-centre napolitain.

Osimhen est prêt à se remettre en question dans un club européen de haut niveau

Le débat se corse toutefois lorsque l’on considère les nombreux prétendants en lice pour s’accaparer les services du redoutable buteur. Des géants tels que le Paris Saint-Germain et Manchester United font partie des courtisans, chacun prêt à dégainer son meilleur atout pour convaincre le Nigérian. Cependant, Mikel, tel un maestro tirant les ficelles en coulisses, martèle sa conviction avec une ferveur presque militante: il œuvre pour que l’idée du Chelsea FC soit l’unique prisme à travers lequel Osimhen envisage son futur.

Le journaliste expérimenté en football que je suis ne peut s’empêcher de relever l’assiduité avec laquelle Mikel prône la cause des Blues. Il confesse sans ambages qu’il envoie des messages à Osimhen, alimentant une campagne de persuasion subtile dont le but ultime est de cimenter Chelsea dans l’esprit de l’attaquant.

En définitive, on pourrait presque croire que John Obi Mikel, tel un agent secret du marché, a déjà rédigé le prochain chapitre de la saga Osimhen. Reste à voir si cette présumée « opération bleue » se concrétisera ou si les autres prétendants parviendront à déjouer le stratagème et capturer le joyau nigérian pour leurs propres ambitions conquérantes. La balle est désormais dans le camp d’Osimhen, et le monde du football attend avec impatience le dénouement de ce thriller mercato.